mercredi 17 septembre 2008

réparation

Je me rends compte que je n’ai pas beaucoup parlé de l’IUFM… alors allons-y !
La validation de l’année de stage ne se fait plus par un mémoire mais par la validation de 10 compétences (on ne va pas revenir sur le nombre… moi, je veux être validée sur les 10 et je sais que je ne serais pas exaucée car non-concernée :-(). La validation de ces compétences se fait à travers les différents écrits qui nous sont demandés, le C2i2e mais aussi à travers les observations des tuteurs, chef d’établissement, etc.… le rectorat analyse ensuite le dossier et titularise (ou non…).
Concernant les écrits : nous en avons 3 :
- Le P1 (production1) qui correspond un peu au mémoire : il s’agit d’un écrit réflexif long (min 20 pages) qui se base sur les situations d’apprentissage que je mets en place et qui doit dégager une problématique professionnelle. Il doit être analytique quant à sa pratique et être étayé par des lectures professionnelles (citations, notes de bas de page, bibliographie...). Pour le moment, je peaufine mon sujet : je pense écrire à propos de l’adaptation des situations (et des objectifs ?) d’apprentissage info-doc aux élèves à besoins spécifiques (SEGPA). Les PLC2 « disciplinaires » basent leur P1 sur la dissection d’une séance ou d’une séquence en classe mais vu « qu’on n’a pas le droit de mener des séances seul avec les élèves » (ça me brule les doigts d’écrire ça !!!) on doit se baser sur des « situations d’apprentissages ».
- Le P2 est un écrit qui relate un projet mené au sein des groupes pluridisciplinaires. Chaque PLC2 est intégré à un groupe pluridisciplinaire qui se réunit 8 fois durant l’année. Il s’agit de mener un projet en inter- ou pluri- disciplinarité ou même pluri catégorielle.
- Le P3 est particulier : il s’agit de monter un projet selon une thématique générale en groupe disciplinaire. L’écrit doit être collectif plus quelques pages relatant son action et regard sur le projet.
Tous ces écrits ainsi que tous les articles publiés sur la plate-forme Tutelec (plate-forme de l’académie d’Amiens) ou sur les forums.
Et voilà. Maintenant, au boulot !

1 commentaire:

Elsa a dit…

Tout de suite quand tu parles de l'IUFM et de la validation ça devient nettement moins drôle... espérons que tu trouves un super sujet pour que tu puisses t'épanouir en faisant tous ces écrits!
Bon courage