mercredi 19 mars 2008

retour de stage, retour de bâton

me voilà de retour dans le circuit universitaire...
tout d'abord, excusez-moi d'avoir parlé du questionnaire que j'ai soumis aux élèves du lycée où j'étais en stage : l'établissement ne souhaite pas le voir mis en ligne ainsi que l'analyse que j'en ai faite (mais j'ai le droit de le mettre dans mon rapport de stage pour l'IUFM...).
le retour dans la vie universitaire est un peu dur, je découvre un CAPES attaqué de toute part (cf. blog de pascal duplessis, olivier le deuff,...) et Fr. Chapron qui se met en colère sur e-doc. je sais, l'adaptabilité est le maître-mot mais quand même!
c'est vraiment difficile d'avoir de l'espoir (avoir le capes), d'être convaincue d'avoir un rôle pédagogique à jouer auprès des élèves face à certaines personnes du ministère... est-ce qu'on se bat contre des moulins? à quoi sert d'avoir un CAPES si on est que "conseiller technique du chef d'établissement", un danger pour le système éducatif !
du coup, je me replonge dans la confection de fiches de révision (et oui, tout arrive) pour l'oral... à venir sur la lecture et sur les liaisons possibles collège/lycée.
je viens d'apprendre la nouvelle concernant internet : un surveillant d'internet à été nommé au gouvernement : ce qu'il surveille ............ ce que dit la toile sur le président (je ne citerais pas de nom, on sait jamais).
à votre avis, est-il important de construire son enseignement, organiser le travail de la classe et l'évaluer , en tant qu'enseignant-documentaliste?

3 commentaires:

petite noisette a dit…

Est-ce que tes profs ont évoqué un problème concernant l'épreuve de dossier : le blog duquel était extraite la lettre de Guy Môquet (Embruns)? Nos profs ont été vraiment choqué, ils n'arrêtent pas d'en parler! Et c'est vrai que nous on aimerait oublier l'écrit pour ne penser plus qu'à l'oral!
Bon courage

mali a dit…

et oui, la lettre issue d'un site un peu porno, le texte ne serait meme pas le meme (à verifier); l'absence de la tolerance de 10% pour les resumés; l'abondance de textes officiels (un peu limite de critiquer son futur employeur!) bref, ça cause, ça cause. j'ai hate de voir le rapport de jury (ca va etre folklo)

Anonyme a dit…

c'est bien pourtant ce qui se passe en ce moment: le CAPES de documentation est tout simplement en train de disparaître et va devenir quelque chose de confidentiel.
280 postes en 2005, 240 en 2006, 180 en 2007, 135 en 2008. Et en 2009, avec le non-remplacement de 1 fonctionnaire sur 2 partant à la retraite(cette année c'est 1 sur 2 "seulement"), le nbre de postes va être de 100. On parie? Autant dire presque impossible et très aléatoire à avoir.
Sans compter les rapports de formation de PCL2 qui considère comme "dangereux" le rôle pédagogique du doc scolaire. Quand on veut tuer son chien...
La doc scolaire, c'est mort pour quelques années, c'est tout.