jeudi 6 mars 2008

et d'une

voilà une épreuve de passée...
je suppose que ma semaine a été la même que la votre : angoisse, peu de sommeil, ...
ce matin, arrivée à 8h environ au centre d'examen histoire de repérer les lieux : la salle, les toilettes,... bonne nouvelle, elle est chauffée. le lycée jean Moulin est vraiment sympa: vue sur la Maine mais une sonnerie qui ressemble à une alerte incendie (sans blague!!!).
côté candidats : 14 candidats au capes externe sur 30 prévus et 3 sur 8 pour le 3ème concours, la moyenne est presque respectée.
côté sujet : veille et risque informationnel avec un texte 100% TIC (et surtout le c de tic). franchement, il ne m'a pas semblé difficile à comprendre par contre, quid de la veille!!! comment critiquer un document sur les enjeux liés à la veille documentaire quand il n'en parle pas? les questions : un peu la même chose, je les ai pas trouvées très dur.
par contre, l'exposé était, je pense, corsé. j'ai pensé un moment reprendre (en l'adaptant) l'exemple des dossiers de l'ingénierie éducative sur les ENT (celui sur le système solaire) et puis finalement, j'ai décidé que mes élèves avaient envie de créer un journal.
et voilà, tout cela m'a pris environ 4h15. il est là le hic : j'ai trouvé l'épreuve assez facile, du coup, j'ai tout fait vite (peut être trop vite?)
et maintenant, j'angoisse, j'angoisse d'être peut être restée superficielle, de ne pas avoir tout vu; et j'angoisse pour demain, évidemment!
voilà, la semaine prochaine, je suis en stage et j'ai hâte de me vider la tête!
bon courage à tou-s-tes

2 commentaires:

Elsa a dit…

Aller courage pour demain! Je suis de tout coeur avec toi (je me suis même réveillée à 6h ce matin, c'est pour dire!) ;)
et puis peut-être que tu as tout vu en 4h15, faut adopter la "positive attitude" de Lorie (oui je sais Pascal c'est pas très professionnel de mettre ça mais bon ça détend) ;)
Bisous

ttcil a dit…

Bonjour,
Oui comment faire porter la critique sur un texte qui ne parle pas d'un des deux aspects du sujet... si ça peut te rassurer, on a tous eu le même texte. Moi j'ai fait faire un wiki sur l'actu à mes élèves histoire de les confronter aux risques par la pratique. Le stress reste encore, il y a peu de postes et celà semble se transmettre sur les échanges entre candidats sur le net. Dans ma salle en 3eme concours il manquait 5 candidats sur 18. Je ref ton blog en prof doc sur le mien : http://cdiprof.unblog.fr