lundi 20 octobre 2008

boulot, P2 et notation

aujourd'hui, en dehors d'une journée hyper chargée, j'ai avancé sur deux points: le P2 et les notations en tout genre:

  • le P2 ou "production 2" ( à prononcer à l'américaine genre "remise des oscars"!!!) est un écrit d'une dizaine de pages relatant un projet mené en interdisciplinarité dans l'établissement ou non. Pour notre part, nous sommes trois PLC2 au collège et nous avons décidé de faire un P2 commun (économie de papier...). notre projet s'inscrit dans un projet déjà existant mais nous allons mener notre action de bout en bout (avec l'aide et le conseil de nos conseillères pédagogiques respectives). le collège a un partenariat depuis quelques années avec l'EREEM de Berck. 25 élèves volontaires de Berck et 26 élèves de 4ème de Gamaches se retrouvent plusieurs fois par an autour d'un thème. cette année, c'est le développement durable. la première rencontre a eu lieu vendredi dernier autour du vent, ça a été un vrai succès! la prochaine visite des élèves de Berck se fera en décembre et nous l'organisons. pour le moment, nous envisageons une conférence d'EDF (une fois le matin et une fois l'après-midi) et des ateliers. le groupe d'élèves est relativement important car, en plus des 50 élèves volontaires, les élèves qui participaient au projet l'an passé ont souhaité y participer. donc, en gros, 70 élèves. la conférence accueillant, on espère, 35 élèves. donc, les 35 élèves restant sont répartis en trois ateliers tournant :
    un atelier de fabrication d'éolienne (animé par PLC2 physique-chimie), un atelier autour de la pollution et de la sécheresse en Espagne (PLC2 espagnol) et un jeu-quizz sur les énergies renouvelables (moi) dont le premier prix sera une éolienne (fabriquée en atelier). donc, si vous avez des questions simples sur les énergies renouvelables, on va faire un genre de "questions pour un champion" (vu mon débit de parole, je vaux Lepers).
  • les notes : j'ai reçu ma première évaluation générale (note administrative + note pédagogique) mais je ne vois pas trop à quoi cela peut correspondre aussi tôt dans l'année
  • aujourd'hui, j'ai reçu les premiers devoirs de mes 6ème sur la séance d'IRD 3 et je les ai notés. bon, ça va de 6,5 à 20/20. le plus drôle, c'était surtout que j'ai commencé la correction pendant l'étude des internes au CDI. et là, j'ai eu droit à toutes les réflexions typiques : "mais, vous mettez des notes?", "mais, vous êtes prof?", "mais, vous êtes prof de quoi?", "mais, vous êtes pas la surveillante du CDI?" (mes élèves aiment beaucoup le "mais" pour exprimer leur circonspection). donc, je leur ai expliqué que oui, j'étais prof, que j'avais le même diplôme que leur prof de math et que je mettais des notes
bref, le combat n'est jamais fini!

3 commentaires:

Céline, prof doc a dit…

moi aussi je mets des notes, mais je m'en serais volontiers dispensée...
pas besoin de ça pour me sentir prof...

Tibouline a dit…

Je réponds au commentaire de Céline, je vois pas en quoi ça te dérange de mettre des notes ?
Au-delà de la carotte (ou du bâton) que ça représente pour les élèves, c'est un excellent moyen de voir si tes objectifs de formation ont été atteints.

Céline, prof doc a dit…

Bon, je pense que ce n'est pas le meilleur moyen d'évaluer les élèves. Souvent ils la considèrent plus comme une sanction que comme une évaluation au sens fort. Ils pensent qu'on les apprécie ou non, qu'ils sont forts ou au contraires nuls, et c'est rare qu'ils voient ce qu'ils ont réussi / ce qu'ils n'ont pas réussi. Quand au petit commentaire qu'on écrit à côté de la note, c'est rare qu'ils le lisent. Bref, je pense qu'il est temps de développer d'autres modes d'évaluation, de leur apprendre à s'évaluer eux-mêmes. Et pour ça il faut prendre du temps, beaucoup de temps. Car oui, c'est aussi un apprentissage...