dimanche 22 juin 2008

oraux du capes

et voilà, moi aussi je vais vous raconter mes oraux du CAPES...

je suis arrivée sur Paris mercredi après-midi.
ma première épreuve était l'EOD le jeudi à 12h30 (convocation):
  1. arrivée au CDDP très angoissée et super en avance...
  2. petit monologue du vice-president du jury dans l'amphi du CDDP : durée et objectifs de l'épreuve (convaincre, convaincre, convaincre); les dossiers seront repris à l'issu de l'oral pour pas qu'ils soient sur les blogs dès le soir (si, si, je vous jure!!! je me suis pas sentie visée, peu de gens savent qui je suis); les auditeurs libres sont les garants de la démocratie et de l'égalité entre les candidats.
  3. entrée dans la salle, minuscule et hyper climatisée. nous sommes 11 candidats, il y a 22 places (au bout d'1 heure, le groupe suivant vient rédiger dans la même salle que nous)
  4. au bout de 2h (et 2 récré du collège attenant au CDDP), c'est parti
  5. titre du dossier : "Argumentation", 3 doc répartis sur 12 pages
  6. arrivée devant la salle de ma commission : 2 prof-doc de collège et un inconnu (je ne me rappelle plus du tout sa fonction). la salle est aussi minuscule, je suis à la même table que le jury, juste de l'autre coté. je peux à peine reculer ma chaise car je suis collée au mur...

je ne dirais rien sur l'exposé et l'entretien. le lendemain, je suis convoquée à la même heure pour l'épreuve pratique de technique documentaire:

  1. petit laïus d'une personne qui ne s'est pas présentée sur les modalités techniques de l'épreuve
  2. arrivée dans la salle : nous sommes dans des petits box avec chacun une imprimante et un ordi et un identifiant
  3. au bout de 2 heures, déplacement vers les salles de jury. mon jury est en retard, je reste assise dans le couloir avec la personne chargée de nous accompagner (très sympa) et une dame d'aspect sympathique, formatrice à l'IUFM d'Auvergne et ancienne membre du jury qui m'annonce qu'elle est mon auditrice. mon jury d'hier est juste en face (on se dit bonjour).
  4. j'apprends pourquoi le jury est en retard : le formateur à l'épreuve d'EPTD de l'IUFM d'angers fait parti du jury, il faut le remplacer.
  5. je passe enfin, le rétroprojecteur ne marche pas tout de suite, la table du jury est à 45° de la mienne et l'auditrice libre (à propos de laquelle on ne m'a rien demandé), par manque de place derrière moi, se retrouve derrière le jury...bref, 4 personnes en face! le jury est composé de 2 prof doc et d'un IA-IPR
  6. le sujet était : "dans le cadre de la fête de l'internet, les professeurs principaux du niveau sixième souhaitent travailler sur les chartes d'utilisation des outils TICE disponibles dans l'établissement..." (je ne rajoute pas les points de suspension, ils sont dans le sujet) : aucune indication du prof doc, on ne sait pas si se sont les élèves ou les prof qui travaillent, on ne sait pas ce qu'ils veulent faire exactement. bref, le champs des possibles est immense

et voilà, maintenant, j'attends angoissée la publication des résultats! je souhaite bonne chance à tous!

1 commentaire:

petite noisette a dit…

Pour moi ça s'est à peu près passé pareil.
Sauf que pour le dossier le vice-président n'a pas dit qu'il fallait les rendre pour qu'ils ne se retrouvent pas sur les blogs (je passais le matin, il y a peut-être pensé après?).
Pour la std, avec nous la personne s'est bien présentée, c'était le vice-président en charge de cette épreuve. Pour moi aussi l'auditrice libre se trouvait derrière le jury alors qu'on nous explique bien qu'on ne verra pas cette personne!

Je trouve que c'était quand même bien organisé, notamment pour l'épreuve std, j'ai apprécié d'avoir ma propre imprimante. La seule chose que je reprocherai, c'est la trop grande proximité avec le jury pour l'épreuve sur dossier.

Comme toi, j'attends maintenant les résultats!!